Faites le plein d'idées pour vos week-ends et courts séjours!
Home
 

Que faire à Edimbourg?

Édimbourg : pour un week-end inoubliable.

La capitale écossaise dispose tous les atouts d’une destination unique. Très prisé parmi les villes d’Écosse, Édimbourg se démarque par la beauté de son paysage, mais aussi par les nombreux châteaux disséminés ici et là, qui témoignent de son riche passé historique. Édimbourg se divise en deux. Old town se caractérise par son caractère moyenâgeux et ses nombreuses bâtisses aux architectures uniques comme la célèbre cathédrale Saint-Gilles ou le Royal Museum. La ville nouvelle se veut plus contemporaine. L’on peut y admirer de nombreux bâtiments aux architectures néo-classiques du XVIIIe siècle tels que la National Gallery of Scotland.

Les incontournables à ne pas manquer.


Edimbourg Holyrood Palace

A faire à Edimbourg: Holyrood Palace

Édimbourg regorge de nombreuses curiosités à découvrir. À ne citer que les édifices anciens, les musées, les parcs ou encore les nombreux châteaux dispersés sur les collines de la ville. Lors d’un séjour à Edimbourg, la visite commence assurément depuis le fameux château perché au sommet d’un volcan éteint. Ce site offre un panorama unique sur l’esplanade et permet de découvrir les vestiges d’un riche passé. Ensuite, une petite halte au Musée des Scottish United Services est conseillée avant de s’engouffrer vers le Royal Mile pour rejoindre le palais d’Holyrood. Une petite pause dans le parc Holyrood redonnera un peu de force pour continuer la visite jusqu’au Scotch Whisky Heritage Centre pour une dégustation de la boisson nationale. Enfin, la visite se termine avec le Royal Museum of Scotland qui recèle de nombreuses œuvres d’art à découvrir.

Où dormir à Édimbourg ?

En ce qui concerne l’hébergement à Édimbourg, chacun peut en trouver un à son gout et selon son budget. Entre les hôtels, les cottages, les Bed and breakfast et les auberges de jeunesse, le choix est vaste. Les B & B sont les formules les plus intéressantes pour un week-end en Édimbourg. Les petits budgets trouveront leurs aises auprès des auberges de jeunesse de la SYHA (Scottish Youth Hostels Association) qui proposent des hébergements de qualité en ville et à la campagne. Les plus aventureux pourront se risquer à dormir sous un tipi ou sur un yacht de croisière. Du « hors du commun » pour un voyage en Ecosse avec Sejourvoyages.

Où manger à Édimbourg ?

La cuisine traditionnelle écossaise est unique et résolument succulente. Parmi les spécialités les plus proposées à Édimbourg, l’on compte des mets constitués de viandes et de légumes, mais aussi du poisson. Pour déguster des toasts complets, du bacon frit, des saucisses et toute autre spécialité gastronomique écossaise, de nombreux restaurants sont dispersés à travers la ville. L’on en retiendra deux, le Howies qui est devenu une vraie institution en Édimbourg et le Café Royal, qui allie cadre chic, cuisine succulente et petit prix.

Vie nocturne.

Une fois la nuit tombée, les rues d’Édimbourg se transforment en un lieu festif où l’ambiance est rythmée par la musique effrénée et les lumières des bars et restaurants, qui d’ailleurs ne ferment qu’au petit matin. Au cœur même de la ville et sur le boulevard Royal Mile, les jeunes Édimbourgeois se font rendez-vous pour des soirées endiablées. Par ailleurs, l’ambiance est à son comble lors des festivals comme le Festival folklorique international qui se déroule au mois de mai ou encore le Gathering, des événements à ne surtout pas rater lors d’un voyage dans la capitale écossaise.

Édimbourg est une cité calme et emplie de charme. Outre sa richesse culturelle et historique, la ville renferme de nombreuses autres merveilles à découvrir le temps d’un week-end de rêve ou lors d’un séjour en famille.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Top