Tourisme de loisir et tourisme humanitaire: Quel type de touriste êtes vous?

Nombreux sont les voyageurs qui cherchent à voyager autrement, en apportant leur contribution au développement. Depuis plusieurs années déjà, le concept de tourisme équitable ou de tourisme solidaire se développe, donnant la possibilité aux voyageurs de se rapprocher un peu plus des populations visitées en apprenant notamment sur leur mode de vie et les problèmes culturels et sociaux que ces populations rencontres.

Volontariat Burkina
Volontariat Burkina

Le tourisme solidaire est un type de tourisme alternatif ou l’activité touristique est respectueuse de l’environnement naturel et participe de manière éthique et équitable au développement local.

Selon Ritimo, un organisme qui soutient le tourisme solidaire: « Le tourisme solidaire, est directement associé à des projets de solidarité dans les pays visités : soit le voyagiste soutient directement des actions de développement, soit une partie du prix du voyage sert au financement d’un projet de réhabilitation ou à un projet social. »

Cela dit, chaque année, de nombreux jeunes désireux de voyager et contribuer au développement local n’ont pas toujours les moyens de se financer un voyage solidaire et cherchent des alternatives pour partir en voyage humanitaire tout en gagnant un peu d’argent.

Il existe pour cela de nombreux organismes et programmes comme ce guide pour des missions humanitaires rémunérés ou bien encore le service volontaire européen (SVE), un service créé les jeunes de 16 à 30 ans et pour les encourager à s’engager dans le volontariat au niveau européen.

Le SVE propose des missions d’intérêt général en Europe pour une durée allant de 2 à 12 mois dans des domaines comme l’art et la culture, le social, l’environnement, la protection du patrimoine, la santé, l’économie solidaire, le sport ou encore la diversité culturelle.

Au niveau international, le volontariat de solidarité internationale (VSI) offre lui des missions humanitaires d’une durée de 6 mois à 2 ans. Les volontaires sont nourris, logés, transportés et reçoivent en échange de leur participation une indemnité mensuelle allant jusqu’à 150 €. En plus, lorsque les missions sont terminées il est remis aux volontaires un certificat reconnaissant leur expérience.

Si vous rêvez d’aventures et que vous avez envie d’apprendre et de découvrir d’autres cultures, n’hésitez pas à saisir l’opportunité de voyager autrement et d’apporter vous aussi votre petit grain de sable pour un monde plus solidaire!

Autres articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*